7 avril 2013

Les Soeurs Charbrey, tome 1 : Sans Orgueil ni Préjugé de Cassandra O'Donnell






      Résumé du livre      


Le mariage ? Morgana Charbrey ne veut pas en entendre parler ! Elle préfère son indépendance et les sciences, passion qu’elle dissimule derrière une prétendue maladie, loin des regards courroucés de la bonne société. Lorsqu’elle apprend que le manuscrit de sa sœur a été refusé par un éditeur méprisant l’intellect féminin, Morgana décide d’aller confronter ce personnage cynique et détestable. Si ce dernier pense pouvoir confondre la demoiselle à coups de reparties cinglantes et de sourires enjôleurs, il ne sait pas encore à qui il a affaire…







      Mon avis      

Lorsque j'ai appris que Cassandra O'Donnell se lançait dans une nouvelle saga, j'ai tout de suite été intéressée. J'avais déjà bien accroché avec Rebecca Kean, alors j'avais hâte de découvrir ce nouveau roman. Je me suis donc fait plaisir et l'ai acheté au Salon du Livre. Malheureusement, ce livre n'a pas répondu à mes attentes....

L'histoire est simple, peut-être même trop. Pas de suspense, pas d'intrigue, rien pour tenir l'intérêt du lecteur. Une héroïne à fort caractère, comme on en vois de plus en plus. Indépendante, pleine de répartie et à qui tout réussi. A force, ca en devient vraiment lassant.

Pour ce qui est du style d'écriture, je n'ai pas accroché du tout. Trop mielleux, bourrés de bons sentiments. Les personnages sont généralement toujours de bonne humeur. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. A force, l'auteur fini par rendre ses personnages complètement insipides. J'entends par là que quand on lit "dit-elle d'un air espiègle", "fit-il, hilare", "il s’esclaffa", à presque chaque phrases, au bout d'un moment ras le bol quoi ! Ok ils sont heureux, on a pigé, pas la peine de nous gaver avec leurs sentiments et leurs expressions. En plus de rendre la lecture lassante, ca la rend également complètement niaise --"
De plus, le fait que les personnages s'appellent par leur prénoms alors qu'ils ne se connaissent pas, c'est quand même assez dérangeant, surtout qu'il s'agit d'une romance historique ! Dans le temps, le vouvoiement était de mise, même entre proches et parents il me semble... Tiens, d'ailleurs, en parlant de romance.... J'en ai lu des trucs niais, mais là c'est carrément royal ! Hallucinant ! On nous décrit une héroïne au caractère bien trempé, qui ne se laisse pas marché sur les pieds et qui ne souhaite pas s'encombrer d'un mari, et là, premier homme qu'elle rencontre c'est le coup de foudre ! Non mais franchement !!

Coté personnages, je n'en ai trouvé aucun réellement attachant. Trop riches, trop beaux, trop... trop ! Tellement parfaits en somme que comme le reste, ca en devient vraiment lourd et chiant.
 Bref. J'ai même pas l'envie d'en dire plus. Ici s'arrête donc cette chronique, en espérant tout de même ne pas vous avoir trop refroidi pour celles qui ne l'ont pas encore lu. Mais ceux qui me suivent depuis un moment savent maintenant que je ne mâche jamais mes mots et que quand j'ai quelque chose à dire je le dis, que ce soit bon ou mauvais.

Enfin bref, pour résumer, une réelle déception pour ce roman.


      Ma note      

S'attendait à mieux...


5 commentaires:

  1. aie mince, j'étais curieuse de ce livre mais c'est le deuxieme avis moyen que je vois. Je crois que je vais en attendre un peu plus pour voir ce que je fais.

    RépondreSupprimer
  2. Ouille, je ne suivrai donc pas l'auteure dans cette nouvelle aventure... Merci pour ta chronique , qui m'a évité une dépense !

    RépondreSupprimer
  3. Je n'avais pas l'intention de le lire, donc non, tu ne m'a pas refroidi. Mais "tant mieux" qu'elle déverse son trop plein de romance ici et qu'elle continue à faire de Rebecca Kean une bonne série ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une façon de voir les choses effectivement ^^

      Supprimer
  4. oh dommage ! j'ai très envie de le lire, mais tous les gouts sont dans la nature ;)

    RépondreSupprimer