19 août 2012

L'été où je suis devenue jolie de Jenny Han






      Résumé du livre      

Depuis qu'elle est enfant, Belly passe tous ses étés dans la maison au bord de la plage. Là, entre les bains de mer et les pichets de thé glacé, la vie est parfaite. Il y a Susannah et ses fils, Conrad l'ombrageux et Jeremiah, si charmant. Et puis l'été de ses seize ans, les choses changent. Susannah sourit un peu moins. Les garçons paraissent plus lointains. Parce qu'il se passe quelque chose dont personne ne parle. Belly aussi a son secret. La vie chavire doucement, pour chacun d'eux. Plus rien ne sera comme avant.







      Mon avis      

Ca faisait un petit bout de temps déjà que j'entendais beaucoup d'éloges sur ce livre. La curiosité a fini par l'emporté, et me voilà avec ce livre dans ma pal après une radia sur Priceminister.....

Belly à 15 ans. Cet été, comme tous les étés depuis qu'elle est née, elle part avec Steven, son frère et leur mère, Laurel, rejoindre Susannah, la meilleure amie de cette dernière et ses fils dans leur maison de vacances au bord de la mer. Mais certaines choses ont changé cet été. Ils ont grandis....

J'ai beaucoup aimé le personnage de Belly bien qu'elle puisse se montrer immature et capricieuse par moment. Je dirais même que c'est ce qui fait son charme en quelque sorte. C'est une jeune fille qui attire la sympathie. Drôle et caractérielle, elle m'a beaucoup fait rire entre réparties bien placées par moment et tirage de langues a d'autres. Toutes les parades sont bonnes quand on est la seule fille au milieu d'un trio de garçons plus âgés. De plus, l'histoire est racontée de son point de vue, du coup on se met plus facilement à sa place, on s'identifie a ce personnage et le fait de vivre son histoire à travers ses yeux nous aide a l'en apprécier d'autant plus. 
Un autre personnage que j'ai beaucoup aimé, c'est Jeremiah. Il est, en quelque sorte, le médiateur et le pilier de la bande, celui qui détend l'atmosphère quand la tension est trop présente. On ne peut que tomber sous le charme naturel de cet ado blagueur et sensible qui respire la bonne humeur.
Conrad, lui, est tout le contraire de son frère. Il est taciturne et renfermé, et même si j'apprécie généralement ce trait de caractère, j'avoue que je l'ai préféré les quelques instants ou on le voir sourire, délivré de ses soucis le temps d'un éclair. Je crois que si je préfère son coté insouciant quasi inexistant, c'est parc'que, quand il se renferme sur lui-même on n'arrive pas à le cerner, même si on pense savoir ce qui le mine.

Pour ce qui est du style d'écriture, l'auteure manie les mots avec légèreté, justesse et précision. Elle n'a pas peur de tourner son héroïne en ridicule, ce qui ajoute à la crédibilité du personnage. De plus, elle aborde un thème important et pas toujours évident à décrypter : l'adolescence. Et pour ca, je dis chapeau bas car l'auteure à su rester juste et réaliste tout en nous offrant un roman agréable et divertissant, sans tomber dans les clichés grotesques et récurent que l'on peu trouver dans d'autres livres du même thème.

Il me reste un dernier point à aborder avant de clore cette chronique et sur lequel je reste sceptique, c'est la fin. A la façon qu'à eu l'auteur de passer du coq à l'âne de cette manière, j'avoue avoir eu l'impression de loupé un moment clé de l'histoire. Peut-être est-ce l'effet recherché, mais en tout cas, ca laisse une drôle d'impression, comme quelque chose d'inachevé...

En conclusion, j'ai passé un très bon et agréable moment de lecture. Je ne regrette pas d'avoir suivi le mouvement et acheté ce livre, car d'une ca m'a permis de découvrir une jolie petite histoire, et de deux, de changer un peu de la Fantasy, ce qui ne me fait pas de mal de temps en temps. En tout cas, j'espère pouvoir rapidement mettre la main sur les deux autres tomes !


      Ma note      

J'ai adoré !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire