25 avril 2012

Chroniques des Dieux, tome 1 : L'Ombre de l'Assassin de James Clemens






      Résumé du livre      
 
Les dieux de Myrillia ont créé les Neuf Contrées qui ont vécu en paix depuis quatre mille ans. Jusqu'à maintenant, car Meeryn, déesse des Îles d'Estivage, a été assassinée. Le seul témoin, un infirme nommé Tylar de Noche, est un Chevalier d'ombre tombé en disgrâce. La déesse mourante lui a accordé dans un dernier souffle une puissante bénédiction qui a guéri son corps brisé, une marque que beaucoup voient comme la preuve qu il est l assassin. Pourchassé, aidé par d'autres parias, Tylar doit débusquer et vaincre un être assez puissant pour tuer un immortel...
 
 
 




      Mon avis      

Quand j'ai lu le résumé de ce livre, ma première réaction a été "il me le faut !". Chose faite. J'avais déjà bien aimé Le Feu de la Sor'cière, premier tome de l'autre saga de cet auteur, mais celui-là se place bien au dessus !

Une histoire originale. Ici pas de rois ou de princes, mais des dieux. Des dieux humains, avec tout les défauts ou les qualités qu'un humain lambda peut avoir. Un concept plutôt original auquel s'ajoute une intrigue palpitante et des rebondissements à la pelle, ce qui nous donne le bouquin idéal pour passer un excellent moment. Le style d'écriture est fluide, très agréable à lire malgré quelques erreurs de syntaxe (erreur du traducteur ?). On est dès les premières pages plongé dans l'histoire de Tylar de Noche, le héros, le Deicide...

Des personnages tous plus où moins attachants, avec un gros coup de coeur pour Tylar. On peut dire que ce personnage en a vu de toutes les couleurs. D'abord Chevalier, ensuite moins que rien et maintenant Deicide, pour s'être trouvé au mauvais endroit au mauvais moment... Ou pas... C'est un personnage valeureux qu'on ne peut qu'apprécier.
Il y a aussi Fléchette, une orpheline dont le destin est lié à celui de Tylar. Son courage et sa force de caractère m'ont totalement séduite. La vie n'a pas été tendre avec elle, mais elle trouve toujours la force de se relever et de continuer à avancer. Son passé, auréolé de mystères, se dévoile au fur et à mesure que l'histoire avance.
Trois autres personnages viennent aider Tylar dans sa quête : Rogger, le voleur, Delia, la Main de Sang de Meeryn et Kathryn. Autant j'ai adoré les deux premiers, autant cette dernière m'exaspère profondément.

Autre point, qui n'est qu'un petit plus mais que je me dois d'aborder, c'est la magnifique couverture qui orne ce livre, signée Anne-Claire Payet.

En conclusion, un roman des plus réussi, a entamer de préférence avec le tome 2 à porter de main !


      Ma note      

Un coup de coeur !

2 commentaires:

  1. Moi aussi je l'avais repéré...en plus quelle couverture ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle est superbe !
      Le tome 2 est tout aussi bien ;) (Et la couv' toute aussi belle !) ;)

      Supprimer