23 février 2012

Les Gardiens de l'Eternité, tome 1 : Dante de Alexandra Ivy




      Résumé du livre    

Abby Barlow était loin d’imaginer que travailler pour cette femme mystérieuse pourrait faire basculer sa vie. La mort de cette dernière va plonger Abby dans un monde de danger et de ténèbres, car elle est subitement chargée d’un bien lourd fardeau : elle est devenue le Calice, porteuse de la déesse du bien, cible de tous les démons.
Heureusement, elle dispose d’un allié de choix : Dante. Mortellement dangereux et outrageusement sexy.
Un convent de sorcières a réduit ce vampire en esclavage quelques siècles auparavant et en a fait le gardien du Calice. Maintenant que c’est la belle et douce Abby qui est menacée, son dévouement ira bien au-delà des exigences de sa mission.






      Mon avis    

Un peu réticente à l'idée de commencer cette série, j'ai finalement sauté le pas en découvrant ce premier tome en prix découverte à la librairie. Finalement, c'est un choix que je ne regrette pas, car cette lecture m'a permis de passer un bon petit moment.

Niveau intrigue, si l'idée est là, elle aurait cependant méritée d'être un peu plus poussée et travaillée. Le contexte est original, mais ca reste bien gnan-gnan quand même par moments. Ceci dit ca n'est pas tellement dérangeant, ca permet au lecteur de passer un petit moment sans prise de tête.

Les personnages ont tous une part d'ombre, que ce soit Abby ou Dante. Chacun d'eux possèdent un lourd passé qui nous est peu à peu dévoilé au cours de l'histoire. 
Abby est une jeune femme forte et indépendante au caractère bien trempé. Elle a une volonté d'acier et c'est tout à son honneur. Mais sous les apparences se cache une femme fragile, bien plus marquée par son enfance que ce qu'elle ne veut bien le faire croire. C'est un personnage attachant, nunuche de temps en temps mais c'est ce qui fait son charme. Moi en tout cas, elle m'a beaucoup fait rire, en particulier ses réflexions personnelles.
Quant à Dante, je n'ai pas spécialement accroché au personnage en lui-même, les mâles vampires et ténébreux finissant par tous se ressembler à la longue, mais j'ai adoré son caractère. Cynique à souhait, imbu de lui-même, terriblement arrogant, et possédant un sens de la répartie mémorable. Tout ce que j'aime !

Le style d'écriture est léger avec une bonne dose d'humour. Très plaisant à lire. 

Bref, une découverte loin d'être aussi niaise que ce à quoi je m'attendais. C'est d'ailleurs avec plaisir que je lirais le deuxième tome, où le très charmant et énigmatique Viper est à l'honneur.... ^^


      Ma note    

Un bon moment de lecture

 

5 commentaires:

  1. le passage que tu m'as fait lire a attisé ma curiosité, alors à la limite pourquoi pas !
    à voir quand j'aurai le temps ^^

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour mon design ma Slyounette c'est très gentil !!

    Roooh dommage pour tes mots-clés, j'aurai aimé voir ça =P
    tu me fera partager hein si tu as des trucs zarb xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Promis ! ^^
      Le seul que j'ai eu de bizarre aujourd'hui c'est dirigeable+ecosse.... Va comprendre xD ^^

      Supprimer
  3. Rassure-moi et dis moi que le style, tout du moins la traduction, est meilleure que pour La Confrérie de la Dague Noire ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là je ne pourrais pas t'aider sur ce coup là, je n'ai jamais lu La Confrérie de la Dague Noire.... =/ Sorry ! ^^'

      Supprimer