19 janvier 2012

Chroniques du Nécromancien, tome 1 : L'Invocateur de Gail Z. Martin







      Résumé du livre     

Le monde du prince Martris Drayke est brusquement plongé dans le chaos le jour où son frère assassine leur père et s'empare du trône. Contraint de fuir, soutenu par une poignée de fidèles compagnons, Martris n'aura de cesse de venger son père et de rétablir son honneur.
Alors que les vivants se liguent contre lui, Martris découvre qu'il pourrait bien être l'héritier d'un don rare et effrayant. Il devra apprendre à dompter ses pouvoirs magiques naissants afin de lever une armée d'alliés... recrutés parmi les morts !
 
  





      Mon avis      

Très bon livre en général, j'ai beaucoup aimé l'histoire qui est plutôt originale. On sent que l'auteur avait envie d'inover et de bien faire, mais sent également que c'est sa première histoire, notamment au niveau de l'écriture qui est, assez brouillon et désordonnée. Il y a des mini ellipses temporaires, on passe d'une situation à l'autre sans aucun préambule, les personnages disparaissent avec une phrase pour expliquer ce qui c'est passé et on passe de nouveau à autre chose comme s'ils n'avaient jamais exister... Bref, y'a pas mal de bizarreries dans l'écriture. Après si ca viens de l'auteur ou de la traduction je sais pas.
Autre élément assez perturbateur, le déroulement de l'histoire. Je dois dire que j'ai eu un peu de mal. L'action commence dès les premières pages du livre, on est en plein coeur d'un coup d'état. Pendant environs 150 pages, l'histoire file bon train, pis d'un coup plus rien. L'histoire stagne. Y'a bien quelques événements qui nous font sortir de la monotonie, mais rien d'extraordinaire. Et ca pendant 150 ou 200 pages. Puis tout à coup, un brusque revirement de situation fait qu'on est de nouveau plongé dans le feu de l'action. C'est vraiment très désordonné.
 
Coté personnages, l'auteur à su les rendre attachants à leurs manières. Le seul point qui me chiffonne, c'est l'impression que j'ai eu qu'elle faisait passer le héro, Tris, au rang de personnage secondaire, pour se concentrer sur Vahanian, le mercenaire qui sert de guide à Tris et ses compagnons. C'est assez déstabilisant, car elle donne a ce personnage cencé être "secondaire", une place de plus en plus importante au fur et à mesure que l'histoire avance. Ceci mis à part, on sens également les prémices d'une romance entre plusieurs personnages, ce qui apporte une touche de douceur dans ce monde de brutes.

Pour résumer, c'est un livre que je conseille malgré un style d'écriture qui demande une bonne concentration si on ne veux pas perdre le fil de l'histoire.

 
       Ma note     


Un bon moment de lecture
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire