31 janvier 2012

Bleu Saphir de Kerstin Gier




      Résumé du livre    

Longtemps, Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres. Bon, d'accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée ; mais d'abord elle n'en voyait qu'un, et puis personne n'est parfait. Pour le reste, rien à dire. Jusqu'au jour où Gwendolyn comprit : elle n'était pas une lycéenne comme les autres. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche d'autres Veilleurs dans le passé, et affronter un comte du XVIIIe siècle, soi-disant immortel. Et puis quoi encore ? Tout ce qu'elle voudrait, elle, c'est que son (beau) Gideon l'embrasse pour de bon. Est-ce vraiment trop demander ? 





      Mon avis    
 
La tentation étant trop grande, je n'ai pas pu résister plus longtemps avant de me plonger dans la lecture de ce second tome qui c'est révélé être bien plus passionnant que Rouge Rubis ! Et bien plus frustrant aussi ! C'est fou comme l'auteur à le don extrêmement désagréable de nous laisser sur notre faim (et quelle faim !!) aux passages les plus palpitants de l'histoire, qui se trouvent être, par pur hasard, le dernier chapitre....
Raah frustration quand tu nous tiens... !

Étant la suite directe de Rouge Rubis, l'auteur reprend l'histoire à l'endroit précis où elle l'avait arrêté, ce qui fait que nous ne sommes pas déboussolés par d'éventuels changements. L'intrigue de ce second tome est très bien ficelée et captivante à souhait ! Même mes difficultés à resituer certains noms et mes problèmes de chronologies ne m'ont pas spécialement gênés, c'est pour dire à quel point ce roman m'a plu !

On y retrouve Gwendolyn, a qui on s'attache beaucoup plus dans ce tome. On se met plus facilement à sa place, et on ressent plus facilement ce qu'elle peut éprouver. Si bien que j'ai eu la larme à l'oeil à plusieurs occasions, que ce soit de rire ou de déception.
On fait également la rencontre d'un nouveau personnage, un esprit gargouille que seuls Gwen peut voir. Espiègle et "grande gueule", il m'a littéralement fait mourir de rire !
Quand à Gideon, fidèle à lui même, on ne sait jamais sur quel pied danser avec lui.

Pour résumé, un gros coup de coeur pour ce second tome des aventures de Gwen et Gideon.
Attend maintenant le tome 3 avec impatience pour connaître le fin mot de toute cette histoire !


      Ma note    

Un coup de coeur !

2 commentaires: